AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Duché d'Anjou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alandrisse
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 4116
Titre et rang : Suffit de demander
Office de rattachement : Euhhh
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Duché d'Anjou   Ven 24 Fév - 20:56


Duché d'Anjou

Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Ven 13 Juil - 17:06



État Des Frontières au 9 juillet 1461 : FERMÉES aux ressortissants mainois et tourangeaux





CAPITALE



Angers

Lac - 120 Habitants (angevins) – Mine d'or, de fer et carrière de pierres - Petit port


VILLES



Craon    /      La Flèche    /      Saumur
Verger - 74 Habitants (craonnais) - Mine d'or / Verger - 107 Habitants (fléchois) - Carrière de Pierres / Lac - 164 Habitants (saumurois) - Mine de fer et Gisement d'argile - Petit port


Ouvrages de la Bibliothèque :
"Éthique à Nicomaque : III - Le courage et la tempérance - Aristote – Grec"
"Éthique à Nicomaque : IV - Les différentes vertus - Aristote – Grec"
"Timée - Platon – Grec"
"Métaphysique Γ - Aristote – Grec"
"Le Banquet - Platon – Grec"
"Parménide - Platon – Grec"
"Éthique à Nicomaque : X - Le vrai bonheur - Aristote - Grec"


Liens utiles :
Palais Archiducal
Cour d'Appel Angevine
Cour ducale
Diplomatie
Hérauderie Angevine
Université
Armée et prévosté
Palais Épiscopal de Tours/Anciens locaux


Edit état des frontières
Changement d'adresse du Palais Épiscopal de Tours
Gisement d'argile découvert le 1er avril 1462

_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).


Dernière édition par andaine le Ven 11 Avr - 14:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Ven 13 Juil - 17:20

Citation :


Oyez, OYEZ,
Peuple libre de l’Anjou

Je me présente à vous, Iris de Khorne, d’origine savoyarde mais depuis fort longtemps angevine de cœur. Je viens d’être nommée porte-parole suite à la démission de Constance Philogenete. Celle-ci a quitté le Conseil Ducal pour raisons personnelles et familiales.
Me voici donc au service de ce Duché que j’admire depuis longtemps !

Mais tout d’abord, réjouissons-nous d’une très bonne nouvelle !


La Trésorerie du Duché passe pour la première fois depuis un an en positif !
Et ceci grâce aux efforts considérables de l’équipe économique – bravo et merci à vous l’équipe économique – mais aussi grâce à vous tous, habitants de l’Anjou.

Nomination toute récente :
Cerdanne a été nommée chancelière et assurera désormais ses fonctions à la tête de la diplomatie.

Cette nomination récente est due à la disparition inexpliquée de l’ancien chambellan, Otto Karolinger. Un appel à témoins est d’ailleurs lancé. Toute personne ayant vu ou aperçu Otto Kar est priée de le signaler auprès du bourgmestre de sa ville ou autre personne représentante du Duché. Merci à vous !


Petit rappel mais non de moindre importance :

Les frontières sont ouvertes du fait de la non-reconduction du décret de fermeture.
Je vous incite néanmoins à la plus grande prudence lors de vos déplacements. Les routes sont peu sûres et regorgent de malandrins.
En outre, il est vivement déconseillé de poser ne serait-ce qu’un orteil chez nos voisins. Le Maine et la Touraine sont toujours victimes de la propagande malsaine de la reine de France et considèrent d'un très mauvais œil la venue d'Angevins sur les terres.




Et j’aimerai terminer ce communiqué en clamant :

Vive L’Anjou libre et indépendant !


Faict le 22 janvier de l'an de Grasce 1460,
Pour le Conseil Ducal,
Iris de Khorne



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Ven 13 Juil - 17:28

Citation :


"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur."
"Mais boire de l'eau, c'est meilleur."


Aux Angevins de tout poil,

Suite aux élections Ducales du 28 Juin 1460, Kirke de Penthièvre, Vicomte de Douetum, a été reconnu Duc d'Anjou par la majorité du conseil.

Suite à la démission de Scopolie de Carniole, Lluwella prendra place au Conseil, lequel se constitue comme suit:

À la Sécurité:
  • Abraxes de Sparte, en sa qualité de soldat émérite, s'est vu attribuer le poste de Capitaine.
  • Alacian héritera du poste de Prévôt.
  • Globs, assurera quant à lui la fonction de Connétable


À l'économie:
  • Calyce.. de Dénéré Malines, sachant compter sur ses vingt doigts, prendra le poste de Commissaire à la Contrebande.
  • La très scrupuleuse Aureline_acotta, qui n'a plus rien à prouver dans ce domaine, exercera la charge de Bailli.
  • Lluwella se verra, quant à elle, attribuer le poste de Commissaire aux Mines dès son retour à la vie active, sous l'égide d'Aureline, dans un premier temps. Nous ne doutons pas qu'elle aura vite fait de prendre ses marques et lui souhaitons bon courage dans la tâche qui sera la sienne.


À la Justice:
  • Chalva Loivelé, sachant débusquer les malfrats plus vite que son ombre, demeurera au poste de Procureur.
  • Lovelymaster, quant à lui, aura la chance inouïe de pouvoir porter la perruque enfarinée qui sied au poste de Juge. Parce qu'il le vaut bien, il saura marteler du lutrin en délivrant des sentences à l'aune de sa juste vision du monde et de l'Anjou.


À la Communication:
  • Afin que nul n'ignore chacune des annonces, ni chaque ragot de haut étage qui émanera de ce conseil à nul autre pareil, moi-même, Melchiore de Montmorency, serai chargé de vous rapporter, en tant que Porte-Parole, chaque action qui sera entreprise par notre nouveau Duc et son conseil.


À l'Inspection des Travaux finis et Conseils Avisés:
    Dame Linon, et Dame Abondance. se chargeront de porter un oeil critique et assidu aux travaux Ducaux, de faire profiter le Conseil de leurs projets, et d'assurer la permanence d'une charge ducale si celle-ci venait à être inoccupée.



Vive l'Anjou indépendant !

Rédigé le Dimanche 1er Juillet de l'an 1460.

Melchiore, Porte Parole d'Anjou,
Pour le conseil Angevin.


_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Jeu 30 Aoû - 20:40

Citation :



"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"


Angevins, Angevines,
A tous,

Suite aux éléctions Ducales du 27 août 1460, Calyce de Dénéré Malines a été reconnue Duchesse d'Anjou. (bon je vous avouerai que moi, j'ai voté Dieu hein !)

La répartition des postes s'est ensuite effectuée comme telle, après moult tractations afin de satisfaire tout le monde (surtout Calyce en fait) :

A la justice et la sécurité :
Au poste de Procureur : Alessandro.di.roja
Au poste de Juge : Lovelymaster
Au poste de Prévôt : Abraxes

A l'économie :
Au poste de CaC : Gwen
Au poste de Bailli : Aureline_acotta
Au poste de CaM : Lluwella

A l'armée :
Au poste de Capitaine : Abondance.
Au poste de Connétable Kirke (Dieu, Divin Bulot, vrai Duc d'Anjou)

Les Sieurs Melchiore et Alban restent conseillers simples, mais apporteront leur aide au Conseil entre deux siestes.

Quant à moi, Erwann, j'ai été nommé Porte-Parole et j'aurai la charge de faire le lien entre la population et le Conseil.
Néanmoins, le Conseil dans sa totalité est à votre disposition en Gargote et les conseillers viendront se présenter à vous.
Les lettres d'acclamation, d'amour, les fleurs et même les écus sont acceptés par les différents Conseillers.

Pour l'Anjou, pour son canard, fait le 30 août 1460, à Saumur,
Erwann Bleizhmorgan, Porte-Parole.


_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Jeu 1 Nov - 15:59

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

Angevins, Angevines,
A tous,

Suite aux éléctions Ducales du 26 octobre 1460, Père Regort, notre représentant préféré de l'Eglise a été reconnu Duc par la presque totalité du Conseil. C'est notre Procureur qui a encore décidé de se distinguer des autres en s'abstenant au moment du vote étant donné que sa demande de payement a été refusée. Les votes ne s'achètent pas sacrebleu, nous ne sommes pas en France !

La répartition des postes s'est ensuite effectuée comme telle, après moult tractations afin de satisfaire tout le monde (si, si, comme la dernière fois) :

A la justice et la sécurité :
Au poste de Procureur : Alessandro.di.roja
Au poste de Juge : Chalva
Au poste de Prévôt : Magda

A l'économie :
Au poste de CaC : Calyce
Au poste de Bailli : Fibinath
Au poste de CaM : Aureline_acotta

A l'armée :
Au poste de Capitaine : Salebete (cumularde d'Anjou)
Au poste de Connétable : Brennus_de_reikrigen (le fiancé de la dame du dessus)

Dame Abondance (louée soit la vachette !) et Sieur Gaulois restent conseillers simples, mais apporteront leur aide au Conseil entre deux parties de ramponneau (pour changer).

Quant à moi, Erwann, j'ai été nommé Porte-Parole et j'aurai la charge de faire le lien entre la population et le Conseil (pour changer aussi).
Néanmoins, le Conseil dans sa totalité est à votre disposition en Gargote.
Si vos bourses sont trop remplies et que vous ne savez que faire de vos écus, le Conseil accepte les dons. En cas de doute, vous pouvez passer par moi ou par Alessandro di Roja (non nous ne garderons pas les écus pour nous).

Pour l'Anjou, pour son nouvel Archiduc, pour notre première Régnante de l'Anjou indépendante, fait le 30 octobre 1460, à Craon,
Erwann Bleizhmorgan, Porte-Parole.


_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mer 28 Nov - 20:29

Citation :

    Alençon, 28 novembre 1460.

    Angevins, Angevines !

    Nous venons d'envahir le domaine royal voisin et je vous dois quelques explications.

    La Guerre de Reconnaissance contre la Couronne de France vient de commencer !

    Vous m'avez porté à la tête de l'Archiduché le 17 novembre dernier ; le 24, je présentais au Conseil Archiducal les perspectives que nous pouvions dresser pour la reconnaissance de notre indépendance par la Couronne de France ; le 3 novembre, nous nous accordions pour acter l'inefficacité d'une politique attentiste et mettre immédiatement en oeuvre une ligne plus offensive ; le 25, nos troupes entraient en territoire français.

    Malheureusement, le constat que nous dressions il y a un mois est toujours d'actualité.

    Toutes les initiatives pacifiques entreprises depuis un an pour faire reconnaître notre indépendance ont échoué, chaque personne portée à la tête du trône de France ayant manifesté son intention de nous laisser raser plutôt que de considérer nos revendications. Les candidats Icie et Eusaias ne faisaient pas exception à la règle, et ce dernier promettait il y a une semaine encore de nous faire "payer le prix de l'indépendance" en sous-traitant notre invasion à ses amis Pairs de France, sa campagne électorale ayant de surcroît été financée par les écus saumurois volés par les traîtres Linon et Letiti...

    Il ne restait donc qu'une solution pour éclaircir notre horizon.

    Nous attaquerons Paris tant que notre indépendance ne sera pas reconnue.

    Tous les moyens seront bons, sans exception.
    Que nos armées soient détruites, et nous les reformerons.
    Que notre territoire soit envahi par l'ennemi, et nous le repousserons !

    Le harcèlement moral ne faisant jamais de mal, je vous invite également à écrire quotidiennement à Eusaias pour lui témoigner de notre détermination. "Reconnaissez l'indépendance angevine" dans le titre, bien évidemment ! Quant au reste, faites preuve de créativité, il ne sera pas dit que l'Angevin manque d'imagination.

    Comme m'y autorise la Constitution, je déclare l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire angevin.

    À temps exceptionnels, mesures exceptionnelles :

    • Les frontières de l'Archiduché sont fermées au nord et à l'est jusqu'à nouvel ordre.
    • Tout individu coupable de propagande ou d'espionnage pour le compte de l'ennemi peut être abattu à vue.
    • Armée et Maréchaussée sont habilitées à emprisonner et torturer tout individu au comportement suspect.

    Le ban est levé !

    Tous les Nobles n'étant pas déjà mobilisés sont invités à se mettre en relation avec le Duc Regort afin d'organiser au mieux la défense de notre territoire contre les offensives françaises qui pourraient s'y porter.

    Noblesse d'Anjou, aujourd'hui vient le temps de faire valoir nos serments...
    Montrons à la France que nous avons les moyens de notre engagement !

    L'Anjou tout entier est mobilisé !

    Cette mobilisation sera bientôt détaillée par le Duc Regort et ses Conseillers.
    Chacun peut contribuer à la défense de nos terres et de notre liberté !
    Qu'on se le dise, inchangée reste notre devise...

    Ni roi ni maître !

    Le Fou,
    Archiduc d'Anjou.




_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Dim 30 Déc - 15:27

Citation :


"Dans mon verre comme dans mon coeur, l'Anjou apporte le bonheur"

Composition du 45ème Conseil d'Anjou.

Duc: Regort
Porte-Parole : Melchiore
Capitaine : Salebete
Connétable : Brennus_de_reikrigen
Prévôt : Selene.
Bailli : Globs
CaC : Abraxes
CaM : Fibinath
Juge : Alacian
Procureur : C..e

et

Trystan
Amphore



Vive l'Anjou indépendant, évidemment.

Scellé le Samedi 29 Décembre de l'an 1460.
Pour l'Anjou.


_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mer 13 Mar - 21:09

Citation :


"Dans mon verre comme dans mon coeur, l'Anjou apporte le bonheur"

Composition du Conseil d'Anjou:

Duchesse : Gwen

Capitaine : Salebete

Juge : Brennus_de_reikrigen

Procureur : Melchiore

Prévôt des maréchaux : Elvarathiel

Connetable : Baltazar

Commissaire au commerce : Abondance.

Bailli : Aureline_acotta

Commissaire aux mines : Klem_III

Porte-parole : Fibinath

Et :

Captainkrash

Globs




Vive l'Anjou libre et indépendant !
Scellé le Lundi 11 marsde l'an 1461.
Pour l'Anjou.


_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Ven 5 Avr - 23:18

Citation :

    De la mise en place d'une Régence.

    Angers, 5 avril 1461.

    L'ex-duchesse Gwen ayant manifesté le 3 avril son souhait de se retirer dans un couvent pour soigner un mal IRrépressiblement Limitant, sa démission n'ayant par ailleurs pas été remise à l'administration, décision a été prise de mettre en place une Régence pour les trente-trois jours restant avant les prochaines élections ducales.

    Son installation s'est effectuée rapidement et dans le calme avec le soutien des troupes de la glorieuse Toc-Toc.

    - Conseillers actifs ayant pu rejoindre leur poste : Abondance, Aureline, sa sœur jumelle, Brennus, Elvarathiel, Fibinath, Klem, Melchiore, Salebete.

    - Globs et Captainkrash n'ayant pas assuré de présence au Gouvernement depuis le début du mandat, leur indisponibilité prolongée a été dûment actée.

    - Baltazar n'ayant pu rejoindre l'armée à temps, il ne compte pas dans la liste officielle des Conseillers de la Régence mais continue d'assister aux débats.

    - Personnes appelées pour pallier l'absence de ces derniers : Abraxes, moi-même mais sans droit de vote.

    Nommée régente pour sa viei... son expérience et ses compétences, Otissette de Reikrigen se chargera de coordonner les débats d'ici la fin du mandat. Aucune modification de la Constitution n'est possible avant cette date, le caractère exceptionnel de son établissement interdisant à la Régence de se prononcer sur des changements aussi structurants.

    Messieurs les solitaires, la difficulté augmente avec les enchères : un cœur de Régente est maintenant à prendre !

    Le reste aussi, hihihi.

    Le Fou,
    Archiduc d'Anjou.




_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Sam 6 Avr - 0:07

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

Angevines, Angevins,
À tous ceux qui liront ou se feront lire, voire expliquer,

La Duchesse Gwen ayant été subitement frappée d'une grave maladie que les moines tentent de guérir par beaucoup de repos, une Régence vient d'être mise en place avec la plus grande célérité grâce à nos forces armées conduites par notre glorieux Archiduc. Le Conseil de Régence, dirigé pour le mois restant par la très charismatique Tiss de Reikrigen— gloire à elle au plus profond des verres — reprend pratiquement la composition du précédent Conseil élu :

Au pôle Sécurité et Justice :
Procureur : Melchiore
Juge : Brennus de Reikrigen
Prévôt : Elvarathiel

Au pôle Économie :

Commissaire au commerce : Abondance
Bailli : Aureline Acotta
Commissaire aux mines : Klem le Troisième

Au pôle Armée :
Capitaine : Salebete
Connétable : un lève-tôt du dimanche, qui reste à trouver…

Sans poste fixe mais néanmoins Conseillers éminents : dame Fibinath et sa gracieuse Archifolie Edern (en tant que chef de l'armée Toc-Toc qui a repris le Château).

Pour ma part, Abraxes, j'ai la délicate fonction de Porte-Parole, que j'exercerai autant que faire se pourra dans le sens ascendant autant que descendant, afin que la communication ne cesse de circuler entre le peuple et le pouvoir.

Fait le 5 avril 1461, à Angers notre capitale,
pour le Conseil d'Anjou indépendant, au nom de la Régente Tiss de Reikrigen,



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mar 30 Avr - 0:27

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"


Taxe portuaire à Angers et Saumur

Les ports angevins ont vocation à favoriser les échanges commerciaux et la construction navale, non à être des parcs de stationnement de plaisance longue durée.

En conséquence il est décidé qu'à compter du lundi 29 avril de l'an de grâce 1461 sera appliquée en Anjou une taxe portuaire selon les conditions ci-après.

Tarifs :
• Habitant de la ville du port = Gratuité (tant que l'on a des places).
• Demande de réparation = Gratuité pendant l'utilisation de la cale sèche.
- MA pour transaction officielle = Gratuité 7 jours.
- Stationnement occasionnel = Gratuit le jour d'arrivée et le jour de départ. Ensuite 1 écus par jour pendant 5 jours puis 3 écus par jour pendant 3 semaines.
- Stationnement mensuel = 70 écus le premier mois, 80 écus le 2ème, 90 écus le 3ème etc ... avec une progressivité de 10 écus par mois.

Modalités de paiement :
Les chefs de port sont chargés de la perception de la taxe, par la mise sur le marché de cailloux identifiables (prix se terminant par 0,50) qui sont expressément réservés à ces transactions.

Sanctions :
Le défaut de règlement donnera lieu à poursuites judiciaires, voire interdiction d'accostages ultérieurs et, en cas d'abus manifeste d'encombrement des quais sans réponse aux sommations, à envoi pur et simple par le fond si nécessaire pour récupérer la place.

Objectifs :
Outre sa vocation à fluidifier le stationnement, le produit de la taxe contribuera au financement de l'agrandissement de nos ports, qui offriront ainsi à terme un meilleur service aux navigateurs, avec plus de places à quai et en cale sèche.

Décision du Conseil ducal
arrêtée après délibération le 26 avril 1461

publiée afin que nul n'en ignore
par Abraxes, Porte-Parole d'Anjou


_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Jeu 9 Mai - 19:16

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

Angevines, Angevins, et même les autres qui ne font que passer,
À tous ceux qui liront ou se feront lire,
voire expliquer s'ils ont du mal avec les mots,

Les élections ont eu lieu, et le Conseil que vous avez élu à l'unanimité s'est doté d'une Duchesse régnante, Sa Grâce Aureline Acotta, qui fera allégeance à notre Archiduc, et qui a procédé aussitôt aux nominations aux différentes fonctions au sein du Conseil d'Anjou, dont voici la liste :

Au pôle Sécurité et Justice :
Procureur : Klosawer
Juge : Salebete de Reikrigen
Prévôt : Elvarathiel

Au pôle Économie :

Commissaire au commerce : Lluwella
Bailli : Merlain
Commissaire aux mines : Guenaella

Au pôle Armée :
Capitaine : Goliath
Connétable : Baltazar

Sans poste fixe mais néanmoins Conseillers éminents : messires Orian et Alacian.

Pour ma part, Abraxes, je reste Porte-Parole, fonction que j'entends toujours exercer, si vous m'en donnez l'occasion, dans le sens ascendant autant que descendant, afin que la communication ne cesse de circuler entre le peuple et le pouvoir et réciproquement.

Le nouveau Conseil s'est aussitôt mis au travail. Vive l'Anjou !

Fait le 8 mai 1461, à Angers notre capitale,
pour le Conseil d'Anjou, au nom de la Duchesse Aureline Acotta, gloire à elle !



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Sam 15 Juin - 0:40

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

ÉTRANGÈRES, ÉTRANGERS, ceci requiert votre extrême attention !

Compte tenu de certaines mauvaises intentions dont le bruit est parvenu à nos ducales oreilles, nous avons pris la décision :

• de fermeture jusqu'à nouvel ordre de la totalité de nos frontières, sauf aux personnes et groupes qui auront fait demande préalable de laisser-passer, avec indication de motifs et de durée de passage ou de séjour sur le sol angevin ;

• d'interdiction d'installation sur notre territoire sauf autorisation accordée par notre Prévôt après examen du dossier.

Les étrangers déjà présents doivent régulariser immédiatement leur situation ou avoir quitté l'archiduché sous deux jours. Les contrevenants s'exposent à poursuites juridiques, voire poutrage pur et simple sans autre sommation. Qu'on se le dise !

Afin que nul n'en ignore !
Promulgué le 11 juin 1461
par Aureline Acotta, Duchesse d'Anjou



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mar 9 Juil - 18:15

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

Angevines, Angevins, et quiconque s'intéresse à l'actualité de notre glorieux Archiduché,
Oyez, lisez, déchiffrez, faites-vous aider par vos voisins mais retenez bien ceci !


Le Conseil que dans sa grande clairvoyance le peuple angevin a élu à l'unanimité s'est doté d'une nouvelle Duchesse régnante, Sa Grâce Salebete de Reikrigen, qui avant de faire allégeance à notre Archiduc a procédé sans plus attendre à la répartition la plus judicieuse qui soit des différentes fonctions au sein du Conseil d'Anjou.

Voici donc la composition du nouveau Conseil :


Au pôle Économie :
Commissaire au commerce : Merlain et Louis-Guillaume, en alternance, vont nous apporter la prospérité.
Bailli : Louis-Guillaume et Merlain, vous aurez compris qu'il vont fonctionner comme cul et chemise (heureusement que l'argent n'a pas d'odeur), le Bailli s'occupe des écus et le Cac des marchandises, ils sont donc complémentaires.
Commissaire aux mines (et aux affaires maritimes) : Shiwan veillera à l'entretien de nos installations et à la motivation des mineurs, et nommera aussi les Chefs de port.

Au pôle Sécurité et Justice :
Procureur : Abondance aura la tâche capitale de requérir la peine du même nom contre les fripouilles non accréditées.
Juge : Fibi du Chaos en alternance avec Brennus de Reikrigen, le Duc consort, autant dire qu'il va falloir faire gaffe à vos miches en cas de lèse-Grâce.
Prévôt : Elvarathiel poursuit son rôle de maintien de l'ordre aux frontières et dans nos villes.

Au pôle Armée :
Capitaine : la Fourmi, déjà générale de l'armée qui vient de repousser une haineuse attaque penthiévrique contre Saumur.
Connétable : Ecurey fournira les armes à nos valeureux combattants, et les salaires de la maréchaussée.


Sans portefeuille : Alacian pourra venir en renfort, surtout en période estivale où l'on aura besoin de tous.

Porte-Parole : Abraxes encore — et toujours prêt, je le répète, à faire circuler la communication également du peuple vers les puissants. Qu'on se le dise.

Le nouveau Conseil est déjà en plein travail. Vive l'Anjou indépendant ! Dehors les agresseurs !

Fait le 7 juillet 1461, à Angers notre capitale,
pour le Conseil d'Anjou, au nom de la Duchesse Salebete de Reikrigen, loué soit son nom !
(nul écu ne sera refusé)


_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mar 9 Juil - 18:16

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"



ÉTRANGÈRES, ÉTRANGERS, ceci requiert votre attention absolue !


Par la présente, nous Salebete de Reikrigen, Duchesse d'Anjou, nous vous informons que nos frontières sont désormais ouvertes que vous pouvez traverser notre duché sans demande de LP.
Que dans notre grande sagesse nous interdisons cependant la présence des Tourangeaux et Mainois sur notre sol, à charge pour eux de dégager le plus rapidement possible sous peine de procès immédiat, voire sanctions par les armes.


Qu'il soit su que l'interdiction d'installation sur notre territoire est subrogée par :
l'obligation de demander l'autorisation d’emménager sur notre territoire !
Envoyez vos candidatures au prévôt Dame Elvarathiel.
Sachez également que des conditions seront imposées à un éventuel accord ducal.


Par ailleurs nous avertissons tous les étrangers n'ayant pas respecté la précédente annonce ducale promulguée le 11 juin 1461, qu'ils subiront les conséquences de leurs actes lourdement et ce même en ayant acquis le statut d'Angevin illégalement.



Fait le 8 Juillet de l'an de grâce 1461,
par Salebete de Reikrigen, Duchesse d'Anjou



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Dim 22 Sep - 22:59

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

Nouvelle Duchesse, nouveau Conseil !

La liste triomphalement élue par le peuple d'Anjou unanime (d'autant mieux qu'elle était unique) a désigné pour les deux mois à venir notre nouvelle Duchesse : Calyce de Dénéré-Malines, qui fera donc bientôt allégeance officielle à l'Archiduc. Alleluiah !

Le nouveau Conseil s'est déjà mis au travail, selon la répartition des responsabilités ci-après :


Au pôle Sécurité et Justice :
Procureur : Alacian reste en poste, et mieux vaut éviter son courroux !
Juge : Fibi, corruptible peut-être mais en aurez-vous les moyens ?
Prévôt : Elvarathiel garde les rênes, gare aux brigands qui ne sont pas de chez nous.

Au pôle Économie :
Commissaire au commerce : Gwen - elle connaît toutes les ficelles, ne lui brisez pas les miches et elle alimentera vos marchés.
Bailli : Merlain fidèle au poste poursuivra, infatigable même quand il est incompris, son consciencieux travail de consolidation de nos finances.
Commissaire aux mines : Salebete de Reikrigen - un poste clé pour la Duchesse sortante, toujours battante.

Au pôle Armée :
Capitaine : Fourmi. - chef d'armée redoutée de nos ennemis, reste en place et aux aguets.
Connétable : Falco. - recrue récente en notre camp, mais depuis belle heurette expert en l'art de la guerre et autres jeux de mains…

En réserve : Chalva Loivelé et Brennus de Reikrigen, prêts à se ruer à la rescousse.

Et votre serviteur, Abraxes, Porte-Parole toujours, non pas simple courroie de transmission mais, si vous le voulez, lien bidirectionnel entre gouvernés et gouvernants.

Au total, un Conseil homogène puisque tous étaient sur la même liste. Et avec de l'expertise et de la continuité dans les postes les plus techniques.

Vive l'Anjou indépendant !

Fait le 9 septembre 1461, à Angers notre capitale,
Le Porte-parole,
Àbraxes



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Sam 9 Nov - 13:34

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"



Angevins, Angevines, et à tout ceux que ça intéresse,


Qu'il soit su de tous que le nouveau conseil est en place.

Acclamons notre nouveau Duc : Melchiore de Montmorency.
Qu'il brille au delà des frontières.

    Au pôle Sécurité et Justice :
    Procureur : Alacian
    Juge : Fibi
    Prévôt : Aureline_acotta

    Au pôle Économie :

    Commissaire au commerce : Abondance
    Bailli : Merlain
    Commissaire aux mines : Elvarathiel

    Au pôle Armée :
    Capitaine : Fourmi
    Connétable : Klosawer

    Communication :
    Porte-parole : Chalva



Et bien sûr, pour épauler leurs confrères, prêts à surgir à tout moment, nous retrouvons Calyce et Orian.


Pour notre Anjou indépendante,

Fait le 8 novembre 1461,
La porte parole d'Anjou,
Chalva Loivelé.




_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Jeu 14 Nov - 20:33

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

À Datan d'Aulnay de Saintonge, Comte du Poitou.
Aux peuples angevins et poitevins.
Aux passants de tous bords, ainsi que ceux de tous milieux.

L’Anjou accuse moyenne réception des méfaits pratiqués sur les individus que le nœud de Montreuil-Bellay a vu extorqués de leurs possessions, considérant pour l’heure le traité de Montreuil-Bellay, nous nous engageons dès aujourd’hui à en épurer le chemin et à en jarter le malandrin.

Dès demain matin, nous enjoignons tant les angevins que les poitevins sains d’esprits et de corps à ne pas emprunter le chemin de Montreuil-Bellay sous peine d’y laisser, sinon une partie de leur anatomie, au moins leur vie.

Ce nœud demeurant toujours sous la protection et l’appartenance juridique angevine, nous espérons que cette mesure à durée indéterminée participera à renouer le dialogue entre nos provinces, rendu labile par le temps.

Par conséquent, que nul n’ignore les dangers suscités par la présente annonce.Que les illettrés s’en fassent seriner le refrain.Que les sourds s'en fassent faire un dessin.

Poitou : Salut !


Fait le 12 novembre 1461,
Melchiore de Montomrency, Duc d’Anjou.



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mer 8 Jan - 9:11

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

Peuple d'Anjou, réjouis-toi !

L'an 1462 débute sous les meilleurs auspices, avec l'élection d'un nouveau Conseil dirigé de main ferme par notre nouvelle Duchesse : Chalva Loivelé, puisse-t-elle rétablir notre prestige et nos finances que le précédent règne a quelque peu laissé filer !

Sont aux responsabilités, travaillant comme des fous ainsi que le veut notre angevine réputation :


Au pôle Sécurité et Justice :
Procureur : Syagrius le Jeune — dont la Duchesse en personne prend en charge la formation.
Juge : Cune que vous apprendrez toujours assez tôt à connaître. Wink
Prévôt des maréchaux : Magda de Loivelé-di Roja assure la garde rapprochée du trône — comment ça, elle a un air de famille avec la régnante ?

Au pôle Économie :
Commissaire au commerce : Abondance va pouvoir assurer en personne le suivi des juteux contrats qu'elle avait précédemment engagés.
Bailli : Chapothe, nouvel élu, consacre sa pleine disponibilité à cette fonction vitale à laquelle il se perfectionne avec fougue et avec l'aide de son prédécesseur.
Commissaire aux mines : Shiwan - également responsable des ports, deux sujets qu'elle maîtrise parfaitement.

Au pôle Armée :
Capitaine : Alessandro di Roja , vaillant combattant tout juste revenu du front d'Artois, et inépuisable boîte à idées en tous domaines.
Connétable : Mortiss, alias le Quintal - capable d'avaler même les épées destinées à nos braves, quel appétit !


En réserve : Calyce de Dénéré-Malines et Katina Choovansky, prêtes à se ruer à la rescousse. Ce qui selon les interprétations va de "fille sans responsabilités qui donne son avis tout en restant prés du poêle pour surveiller les châtaignes" à "envoyées très spéciales".

Et votre serviteur, Abraxes, Porte-Parole non seulement du pouvoir, mais des Angevins qui voudront faire remonter leurs opinions et suggestions.

Cette équipe, vous le voyez, combine une part bienvenue de sang neuf avec une dose souhaitable de continuité. Et, tous issus de la même liste, notre bonne entente est maximale.

Meilleurs vœux à toutes et à tous, nous travaillerons à les réaliser. Vive l'Anjou indépendant !

Fait le 7 janvier 1462, à Angers notre capitale,
Le Porte-parole,
Abraxes



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mar 14 Jan - 22:32

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte le bonheur"

AVIS AUX TOURANGEAUX
Qu'il soit su, entendu, médité et bien compris, ce qui suit.

ATTENDU les déclarations officielles tourangelles tentant de faire porter à l'Anjou tout entier la responsabilité du récent incident de Chinon.

ATTENDU qu'à la claire mise au point faite par notre Archiduchesse le 9 janvier et rendue publique en notre gargote la réponse du Duc de Touraine est plus qu'ambiguë, persistant, sans le dire tout à fait, à amalgamer l'action d'un petit groupe — conduit par une ressortissante bretonne — à une prétendue opération de "vengeance angevine".

ATTENDU que ces derniers jours se multiplient plus qu'à l'accoutumée les entrées sur notre territoire d'individus et de groupes tourangeaux dont certains tiennent des propos inquiétants.

ATTENDU que notamment circulent à nouveau aux alentours de Craon ceux-là même qui en novembre dernier avaient mis à sac la mairie et la ville.

ATTENDU que, proverbialement accueillant et largement ouvert aux touristes et aux marchands, l'Anjou n'en est pas moins légitimement soucieux de la sécurité de ses habitants et de leurs biens.


PAR CES MOTIFS, l'Archiduché décide que jusqu'à nouvel ordre LES TOURANGEAUX DES DEUX SEXES ET DE TOUS ÂGES NE SONT PLUS AUTORISÉS À VISITER L'ANJOU :
• Nos frontières sont fermées à compter de ce jour aux ressortissants de Touraine, sauf obtention exceptionnelle de laisser-passer à demander à la Prévôté.
• Ceux qui sont présents sur le sol angevin doivent avoir déguerpi sous 48 h.



La Prévôté contrôle le territoire. En cas de non-respect de ces instructions, le risque ne sera pas que judiciaire.

Quant à ceux qui croyaient pouvoir continuer leur camping, embusqués dans nos bosquets, certains seront éliminés avant même que sèche l'encre de ce parchemin.

Edicté dans la nuit du 13 au 14 janvier 1462,
par leurs Grâces
l'Archiduchesse Salebete de Reikrigen
et la Duchesse Chalva Loivelé



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Lun 10 Mar - 9:26

Citation :

"Dans mon verre comme dans mon cœur, l'Anjou apporte de la couleur"


-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un nouveau Conseil

Angevins, Fléchois, Craonnais, Saumurois et autres curieux de passage,

L'Anjou a le plaisir de vous présenter son nouveau Conseil, fondé et tenu par votre nouvelle Duchesse Auréline Acotta !


L'économie du Duché est gérée par :
  • Le Bailli Chapothe de Craon, qui une fois de plus a en mains le budget de l'Anjou,
  • La Commissaire au commerce Abondance, qui garde également sa place ainsi qu'un œil sur les stocks du Duché,
  • La Commissaire aux mines Gwen, qui fait en sorte que les mines ne s'écroulent pas sur vous.


Votre sécurité est maintenant assurée par :


Et enfin, la justice est rendue par :
  • Le Procureur Karolane, qui prendra en compte vos plaintes et ouvrira les procès,
  • Le Juge Klosawer, qui saura rendre un jugement juste et équitable.


À ce Conseil s'ajoutent en soutien Louis Guillaume et Brennus de Reikrigen, qui n'hésiteront pas à intervenir si un conseiller tombe malade ou ne peut exercer sa fonction pour d'autres raisons.

Et enfin votre serviteur Lyum, Porte-parole du Conseil et de l'Anjou. Vous pouvez donc me contacter si vous voulez remonter quelque-chose au Conseil !


-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Message important concernant les mines

Peuple ligérien, fiers Andégaves,


Angevins, si vous avez prévu de travailler à la mine, privilégiez la carrière de pierres, sur la route de la Flèche (Fléchois, n'hésitez pas à vous y rendre également, une occasion de rencontrer vos amis d'Angers dans un cadre original).

Craonnais, le Duché a aussi besoin d'or. Hors il se trouve qu'une mine d'or se trouve aux portes de votre ville, et qu'il est dit que donner des coups de pioche tous les jours pendant une heure avant d'aller travailler aux champs est bon pour la santé, en plus de vous faire un petit complément de revenus... et rien ne vous empêche d'y rester toute la journée plutôt que d'aller au champ respirer tout ce pollen ! Enfin j'écris ça, j'écris rien !


-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Prélèvement des impôts

Citoyens patriotiques, sans qui l'Anjou ne serait pas ce beau Duché Indépendant,

Sachez que les prochains prélèvements d'impôts seront faits par vos maires entre le 10 et le 12 mars, selon votre ville. Le calcul sera fait selon la grille suivante :
  • 9 écus par champ ou par élevage*,
  • 9 écus par échoppe
*Sauf les élevages de moutons, qui sont exonérés d'impôts

Profitez-en pour faire le calcul et mettre de côté à partir d'aujourd'hui quelques écus par jour !

Pour rappel, les impôts sont une source importante de revenus pour l'Anjou, qui servent ensuite à maintenir la bonne vie du Duché et de ses habitants. Si vous ne payez pas vos impôts, voici ce qui pourrait arriver. Âmes sensibles, vous devriez vous abstenir de lire :

"Comme les mineurs ne sont plus payés, plus personne ne travaille aux mines (même si c'est bon pour la santé), et donc plus d'or, plus de pierres et plus de fer. Les mines finiront par s'effondrer faute d'entretien, et les forgerons ne pourront plus fournir de couteaux aux éleveurs et d'armes à nos soldats et maréchaux. Par ailleurs, les éleveurs ne pourront plus acheter de bétail, puisque le Duché n'aura pas eu les moyens d'en produire, et donc sans nouvelles bêtes et sans couteaux pour les abattre, nous devrons dire adieu à la bonne viande rouge, au lait frais, et à toutes ces belles étoffes qui colorent nos marchés... ou alors à prix exorbitant en provenance de Duchés et Comtés voisins, ou même pire : du Royaume de France. Sans arme, nos soldats ne pourront défendre nos terres en cas d'invasion, et nous pourrions même redevenir un vassal de la France, perdre notre autonomie et notre fierté..."

Sinon, vous pouvez simplement payer en temps et en heure de vos impôts, et continuer votre vie paisible et heureuse en Anjou !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fait le 9 mars 1462 à Angers, fière capitale de l'Anjou
Le Porte-parole,
Lyum



_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
Della
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 757
Titre et rang : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly
Office de rattachement : Connétablie
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mar 18 Mar - 15:35

Citation :
PARIS (AAP) - La liste Unité Nouveauté Indépendance est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché d'Anjou, et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Unité Nouveauté Indépendance " (UNI) : 100%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Aureline_acotta (UNI)
2 : Elvarathiel (UNI)
3 : Abondance. (UNI)
4 : Baltazar (UNI)
5 : Chapothe (UNI)
6 : Gwen (UNI)
7 : Louis_guillaume (UNI)
8 : Klosawer (UNI)
9 : Lyum (UNI)
10 : Karolane (UNI)
11 : Gerwald (UNI)
12 : Brennus_de_reikrigen (UNI)

Duc = Aureline_acotta


Dernière édition par Della le Mar 18 Mar - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
andaine
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 516
Titre et rang : Secrétaire d'Etat près de l'Anjou
Office de rattachement : Secrétariat d'Etat
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mar 18 Mar - 15:47

Excusez moi mais l'article est déjà dans mon dernier rapport. Je ne cloufiche point ce genre d'information ci-iluec

_________________

« - Mais dénouez-vous donc, tête de mule !... Sortez de ce silence qui vous tue. Qui d'autre que moi peut vous entendre ?
Criez ! Trépignez ! Tête de mule ! Tête de mule ! » (Jean Cocteau, l'Aigle à deux têtes).
Revenir en haut Aller en bas
Della
Parole d'or
avatar

Nombre de messages : 757
Titre et rang : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly
Office de rattachement : Connétablie
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   Mar 18 Mar - 16:56

Sursaute en entendant parler derrière elle.

Oh ! Vous m'avez fait peur.
Bonjour.


Observe la damoiselle.

Je suis Della d'Amahir-Euphor. Puis-je connaître votre nom ?

Jette un coup d'oeil sur le dit rapport et ajoute le nom de la duchesse sur les résultats des élections.

C'est fort bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duché d'Anjou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duché d'Anjou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureaux des Grands Offices de la Curia :: Aile Nord, le Premier Secrétaire d'Etat-
Sauter vers: